KuroiSora - projet underco.Post-apocalyptique - fantastique.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 context ideas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: context ideas   Sam 1 Juil - 17:47



The rain stops, the clouds part
But the only lights that shines through are false stars.
Tender words thaw a long frozen heart.
The woman steps out from her shell into the endless night.
Darker than black.
The man searches the false skies hoping for a sign.
For an instant he sees it, the dying glow of a life burning itself out ;
and then the star falls.


Tu ères dans ces rues tantôt vides et tantôt débordantes de vie, la pluie te tombant sur le nez avec une odeur de pollution que même ton joli masque blanc ne peut stopper. Tu arpentes probablement les rues de la Géante Tokyo depuis longtemps déjà, et tu penses à défaut de la connaître dans ses plus sombres recoins, savoir un grand nombre de ses secrets. Mais même toi, personnage lambda de cette grande ville, tu n'as pu échapper à l'apparition du Hell's Gate en plein cœur de Tokyo il y a maintenant dix ans. Et le reste, très peu en sont au courant..
Tu veux savoir, toi aussi ?

Bien, je pourrais t'en toucher quelques mots dans ce cas. Il y a dix ans sont apparus le Heaven's Gate en Amérique du Sud et le Hell's Gate au Japon, opposés par leurs pôles à travers la terre. Le ciel qu'on connaissait jusqu'ici disparut et fut rapidement remplacé, la conquête de l'espace se retrouva bloquée et la lune ne restait également qu'un mythe. Autour des Gates, tout se détruisit rapidement, plantes comme animaux, et le peu de vie qui y persistait ne ressemblait plus vraiment à de la vie. Alors, des murs furent construits autour des deux Gates pour préserver la population de leur influence maudite. Si seulement les répercutions en étaient restées là. Très rapidement, les autorités à travers le monde firent la découverte de deux nouveaux types de créatures connues sous le nom de Dolls et de Contractors. Alors que les Dolls semblaient plus être des humains lobotomisés avec un pouvoir d'observation très performant, les Contractors s’avérèrent posséder divers pouvoirs variant selon le spécimen. Même s'il a été prouvé à ce jour que tous deux étaient humains au départ, rien n'a pu dévoiler comment ces gens s'étaient retrouvés dans cette condition. Cependant, la disparition du ciel et l'apparition de fausses étoiles fût lié aux Contractors qui, dès qu'ils usaient de leurs capacité, avaient leur étoile réagissant en réponse.
Tu te souviens de la guerre, il y a cinq ans ? Une troisième guerre mondiale concentrée autour du Heaven's Gate, qu'ils disaient pour cacher la vérité. A vrai dire, personne ne sait vraiment pourquoi cette guerre a réellement éclaté. Les seules choses notables sont la présence de Contractors au front et la disparition manifeste du second Gate, ainsi que des 1500km l'environnant. Aujourd'hui encore, les conditions et raisons de ces faits restent bien trop flous pour nous tous, sûrement même aussi pour ceux qui en sont derrière.

Plus le temps passait, plus ces deux nouvelles espèces se répandaient. Elles restaient pourtant toutes les deux gardées le plus confidentiellement possible par les autorités, et chaque témoin de l'activité de l'un ou de l'autre voyait sa mémoire effacée au Memory Eraser, technologie découverte dans les Gates prélevant les souvenirs choisis d'une cible. Mais tu sais, tout le monde n'y est pas passé, et les informations fuitent facilement. Les rumeurs courent que des gens pas comme toi et moi vivent parmi nous et pourraient très bien nous zigouiller quand ils le veulent.
Mais ça, on ne le dit pas,
parce que ça fait un peu trop peur,
et la peur éparpille les foules.

Hell's a place forgotten in the fog.
The soft blue glow, the constant reminder of the past that cannot be escaped.
Stop. The girl is innocent ; a scream hangs in the air,
unheard, unanswered.. Still the stars burns brighter.
The mark of the contractor, the curse that can never be erased,
and then.. the light disappears.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroisora-uc.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: context ideas   Sam 1 Juil - 17:51


" I close my eyes and hear it rushing from the cradle to the grave,
this pulsating ever flowing stream running through my veins. "


Beaucoup de gens ont tenté à travers les siècles de jouer avec la vie et la mort ; celles des animaux, des plantes, celles des individus les entourant, ou même la leur. Mais le constat reste toujours le même : on n'a qu'une seule vie, et qu'une seule mort. Du moins, la plupart du temps.
Parfois le temps joue des tours à notre monde, il se prend dans une boucle et se plaît à la recréer indéfiniment. Les gens appellent ça le destin, mais il n'existe pas de destin à Pittsburgh, seulement des gens qui meurent et revivent sans savoir ou comprendre ni pourquoi ni comment, et sans jamais que ce cycle s'arrête. C'est un secret bien gardé, presque tabou, puisque quiconque oserait se dire mort-vivant serait sans doute interné dans l'immédiat ; les habitants de Pittsburgh veulent préserver le calme relatif de leur ville, et éviter des remous tels que cette affaire. Ces individus sont pourtant bels et bien morts, puis réincarnés aléatoirement dans une nouvelle vie, toujours au sein de la ville. Tous ceux qui meurent à Pittsburgh ne revivent pas, pourtant tous ceux qui revivent sont morts à Pittsburgh. Certaines personnes se penchent quand même sur la question de ces anomalies de plus en plus nombreuses, et pensent qu'ils n'ont pas trouvé le sens de leur première vie, et sont donc forcés de partir indéfiniment à sa recherche. Certains pensent qu'ils sont condamnés à vivre une deuxième fois une vie plus douloureuse encore que la première, avec leur ville d'origine comme purgatoire. Tout bas, les gens appellent ces damnés les Parallels ; ils sont comme nous tous et vont dans le même sens que nous, mais ne vivent pas dans le même monde.

Peut être qu'un jour ce sera vous qui verrez votre vie écourtée à l'orée d'un carrefour ou à l'impact d'une chute malencontreuse, puis qui vous réveillerez dans un corps qui n'est pas le votre. Peut être qu'un jour vous serez l'un d'eux, un Parallel, quelqu'un qui a tout à gagner à ne pas se faire remarquer et à chercher des semblables au plus vite pour se protéger. Ce n'est pas du temps dont ils se protègent, mais de ses effets ramenés par les pouvoirs des Diakoptis. Eux aussi sont touchés par le paradoxe temporel, mais ne sont là que pour le réparer dans une traque perpétuelle entre Parallel et Diakoptis : il n'y a ni paradis, ni enfer ici-bas, seulement cette grande cité de lumières et d'agitation où grouillent autant de morts que de vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroisora-uc.forumactif.org
 
context ideas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» Podrán morir las personas pero jamás sus ideas "
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» ideas are bulletproof (shae)
» PATHS OF GLORY ▪ contexte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KuroiSora :: fufufu :: essais-
Sauter vers: